Société Protectrice des Monstres

société protectrice des monstres

Société protectrice des Monstres

Mères et mamans, pères et papa, tantes et marraines, oncles et parrains, êtes-vous parfois en panne de titres de bouquins pour enfants, soucieux que vous êtes de leur donner le goût de la lecture ? Fermement convaincue des bienfaits psycho-socio-éducatifs des bienfaits de la lecture sur l’être humain en devenir, j’ai mené une enquête minutieuse, entièrement basée sur des témoignages d’enfants, et dont je vous livrerai progressivement les conclusions.

Pour aujourd’hui, je vous présenterai donc l’ouvrage suivant :

Titre : Société protectrice des Monstres

Auteurs : Guy MAC DONALD, Matthew MORGAN, David SINDEN

Editeur : PressePocket Junior

Public : dans les 10 -11 ans.
Thème : les monstres. Plus précisément : Loup garous contre dragon
Procédé : lecture déléguée à enfant de 11 ans de mon stock perso, ci après interviewé.

Question : Petit Garçon, peux tu me donner ton sentiment par rapport à ce livre ?

Société protectrice des Monstres

Petit Garçon, en se tortillant, les yeux fixés au sol : Euh, il est bien, rigolo, il fait que soit possible l’amitié des monstres et des humains et en plus ça se passe à notre époque.

Moi : Et c’est bien, ça ?
Petit Garçon : Oui.
Moi : Pourquoi ?
Petit Garçon : ben parce que, ça fait plus (+) possible. (sic, hein)
Moi : Bon. Qui est le héros ?
Petit Garçon : Le héros c’est Ulf, un loup garou. Il habite au manoir Fareway avec le docteur Fielding et c’est un enfant et il aide le docteur dans ses expériences et aussi les autres monstres. Par exemple, si un monstre dans leur zone s’est cassé la jambe, ils sont là pour l’aider, comme la société protectrice des animaux mais pour les Monstres.
Moi : Je vois. Tu me racontes l’histoire ?
Petit Garçon : Un jour, des bandits tuent un dragon avec un canon et le docteur Fielding analyse le corps du dragon pour chercher qui l’a tué, il informe la police qui envoie l’inspecteur Black. Et je peux pas dire la suite parce que sinon ça dit tout.
Moi : Bon OK, alors on dit : Ulf va-t-il réussir à les arrêter les méchants?
Petit Garçon : Oui, c’est bien, de dire ça comme ça.
Moi : Et qu’est-ce qui t’a plu ?
Petit Garçon : Il y a un truc que j’ai vraiment bien aimé. A un moment Ulf montre à l’inspecteur Black la réserve de Monstres, et ça c’est amusant car on voit comment pourrait être une réserve de Monstres et d’Animaux fantastiques ; il fait une visite de la Réserve comme une visite pour touriste mais en même temps ça permet au lecteur de voir comment est la réserve. C’est bien fait. J’aime bien, aussi, ce qui est fantastique. Et aussi le suspens est bien, et là, juste dans le dernier chapitre, il se passe un truc. On ne sait pas ce qui va se passer jusqu’au dernier moment.
Moi : Mais on ne peut pas le dire.
Petit Garçon : Ben non.
Moi : Bon, alors, en conclusion, on dit qu’il faut lire le livre ?

Petit Garçon : Oui, il faut le lire.

Moi : Pourquoi ?


Petit Garçon
: C’est une histoire d’aventure, il y a beaucoup de monstres, et les enfants aiment bien les monstres. Les héros sont courageux.

Compris, enfants ? La société protectrice des monstres, c’est bon, mangez en !

Sinon, autres titres ici :

Le Mur, d’Emma Clayton

Le sauvage, de David Almond

La société protectrice des monstres

Advertisements

3 thoughts on “Société Protectrice des Monstres

  1. Pingback: Sauvons les monstres ! de Morgan, Sinden et Macdonald | BNWZ – Blog-note ou WebZine ?

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s