Les Stades du Mondial sur Google Street View

Je ne suis pas du tout une fan de foot, tiens-je à préciser. Non que je soupçonne mes lecteurs de m’en faire grief, mais plutôt pour les prier de m’excuser des erreurs que je peux faire à ce sujet. Bon. Le foot, pour moi, c’est des types qui courent après un ballon dans un certain désordre, et non sans une certaine habileté, reconnaissons-le, à expédier le ballon dans la direction voulue, mais il y a trop de matchs, trop d’équipes, trop de championnats pour que ça soit intéressant – on s’y perd. Je commence à avoir un tendre sentiment pour le Real, il est vrai, mais c’est purement conjoncturel. De la même façon, mon fils a songé à faire (de lui-même) sa communion. Avant de changer d’avis (merci à la prof de religion qui lui a bien fait la leçon : pour faire sa communion, il faut aller à l’église tous les dimanches :  je n’eus pas mieux fait ; il a changé d’avis aussi sec). Tout ça, c’est le contexte. On n’est pas totalement étranger aux coutumes locales. C’est triste. Ou pas. Humain, en tout cas.

Bref, pas fan de foot. Mais en revanche, fan de Google Street View, qui donne l’agréable sentiment de pouvoir se transporter en tous lieux. J’ai déjà effectué quelques repérages sympas – mais évidemment, pas de Google Street View à Tombouctou, par exemple, alors que justement, c’est le genre de lieu que je voudrais bien trouver. En général, Google Street View est urbain, américain du nord et européen. Hélas.

Mais voilà qu’à l’occasion du Mondial, ils ont eu la bonne idée de consacrer une page entièrement dédiée aux 7 stades de la compétition : le Soccer City de Johannesbourg, le Peter Mokaba de Polokwane , le Moses Mabhida de Durban, etc… . Tout récemment, non pas par une Google Car, mais par… un tricycle, et un « pédalage intensif », les stades ont été adjoints à la Google Street View Gallery, que je découvre du même coup. Allez, on va à Hawai, tiens.

Ce n’est pas tout. Les établissements qui diffusent la coupe du monde sont localisables. Là, par exemple, ce sont ceux qui la diffusent autour de Paris. Pratique.

Autre chose : en tapant coupe du monde 2010 dans Google, vous ayrez un petit récapitulatif des prochains évènements à venir, sans avoir besoin de cliquer sur une page…

Quoiqu’il en soit, le plus intéressant, c’est, pour ceux qui ne peuvent pas se déplacer – nous, quoi – la possibilité de visiter les stades, tranquilles, sans la foule, sans le bruit… Bonne visite !

Mondial

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s