Leviathan, de Scott Westerfeld

 

Vous l’ignoriez peut-être : en 1914, une Guerre Mondiale a eu lieu, mettant aux prises des adversaires redoutables : les darwinistes (Anglais, Français), généticiens créateurs de monstres issus d’animaux modifiés et de l’autre, les clankers (Allemands, Autrichiens), mécaniciens hors pair, fabricants de robots.
Parfaitement. Et dans Leviathan, de Scott Westerfeld, vous pourrez suivre les aventures militaro-amoureuse de l’héritier de l’empire austro hongrois, le prince Aleksander, dont les parents ont été assassinés (à Sarajevo) et d’une jeune fille, pilote de I’Air Service, l’armée de l’air britannique.
Je vous révèle le début : le prince Aleksander, dont la vie est menacée depuis l’assassinat de ses parents, fuit en Suisse à bord d’un robot bipède blindé. Pendant ce temps là, la jeune Écossaise Deryn Sharp, orpheline et pilote, déguisée en garçon, fait partie de l’équipage du Léviathan, une baleine géante gonflée à l’hydrogène, qui transporte un chargement biologique, classé secret défense. Ils font route vers l’Empire ottoman, mais les Allemands les attaquent et le Léviathan s’écrase dans les Alpes, en Suisse, tout près de l’endroit où se cache Aleksander. Evidemment, ils vont se rencontrer….
On pense à Jules Verne en lisant ce roman, mais en mieux ; on pense aussi à des mangas japonais et, curieusement, à Little Nemo in Slumberland, en plus belliqueux et moins onirique. Scott Westerfeld mêle habilement l’histoire et la SF, dans une cascade de rebondissements dans ce roman pour ado, brillamment illustré par Keith Thompson. Si vous avez un cadeau à faire pour Noël à un ado amateur de SF, offrez-lui Léviathan.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s