De ma fenêtre : brouillard

Voilà le spectacle qui m’a accueilli au réveil :

 

 

Nous avons eu un vivifiant froid sec et ensoleillé  jusqu’à samedi dernier, puis un exécrable douceur humide le reste du temps, jusqu’à hier, pas trop froid, soleil, pas trop humide.

Et ce matin, voilà.

 

La météo me fait de plus en plus d’effet. En l’occurrence, cette météo -là me donne envie de rester chez moi, et pourtant, il faut que j’aille au Prado ce soir. Enfin, il faut…

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s