L’Espagne fait-elle sa révolution arabe ?

La commission électorale espagnole s’est prononcé jeudi soir, vers minuit (nous sommes bien en Espagne), après 8 heures de délibération et un vote : les manifestations et campements sur les places publiques qui se déroulent en ce moment dans plus de 70 villes espagnoles, dont Madrid, seront interdites samedi et dimanche, veille et jour d’élections. Mais certains manifestants, à Sol (Madrid), par exemple, ont annoncé leur intention de ne pas respecter l’interdiction.
Le mouvement de protestation sociale, commencé dimanche, dans l’indifférence médiatique la plus totale, tant les médias locaux sont accoutumés à la faible politisation des Espagnols, ne faiblit pas. Il a été initié par Democracia real Ya (démocratie réelle maintenant), et a jeté dans les rues des villes espagnoles des jeunes et des moins jeunes, lassés, furieux, indignés, rameutés via les réseaux sociaux et blogs mais aussi par des réunions IRL.

Ils se dissent lassés de la politiques et des politiciens, du chômage, écoeurés d’être la génération la mieux formés d’Espagne et de se retrouver confrontés à un chômage dramatique (43% des moins de 25 ans sont au chômage, imagine-t-on cela ?).
Des manifestations du même type ont essaimé dans une dizaine, puis une cinquantaine de ville, et maintenant c’est près de 70 villes qui sont touchées : Barcelone, Valence, Bilbao, Vigo, Grenade mais aussi Saint-Jacques de Compostelle et aux Baléares.
Après la grande manifestation de dimanche 15 mai, des jeunes ont poursuivi l’action en “campant” pacifiquement sur les places principales d’un certain nombre de villes.
Les autorités, cependant, n’ont guère apprécié. Le “camping” a été interdit.
A Madrid, les campeurs de la Puerta del Sol ont été évacués manu militari mardi matin.
Qu’à cela ne tienne : ils sont revenus dès le soir. Et pas seuls : sont venus également de nombreux sympathisants. Cette fois la police ne les a pas délogé. A mains levées, ils ont voté et décidé de rester camper sur place une nouvelle nuit.
Une nouvelle nuit, et puis une autre. Et ainsi de suite dans toute l’Espagne.

Résultat : quelques 70 villes ont du faire face à des campements imprévus, mêlant manifestants anti système, jeunes chômeurs désireux, au contraire, de renter dans le système, et sympathisants. Les Municipalités ont pris des décisions contradictoires, interdisant les manifestations ici, les autorisant là…
C’est pourquoi la commission électorale centrale a du trancher et interdisant purement et simplement les rassemblement “de nature à troubler le vote”.
Aujourd’hui, vendredi, les “campeurs” ne sont pas encore dans l’illégalité, mais demain, samedi, ils le seront.
Cependant, les campeurs de la Puerta del Sol affirment que personne n’est venu leur dire de quitter les lieux, et qu’en outre, ils ne comptent pas influer sur le vote de dimanche. Au contraire, ils se refusent à créer un parti politique et veulent simplement plus de justice sociale et et politique. Ils comptent sur une mobilisation encore plus massive dans le courant de l’après midi de ce vendredi.
Il faut noter que la zone du campement est soigneusement et régulièrement nettoyée et que de très nombreux panneaux avertissent qu’il est interdit de boire de l’alcool sur la zone du campement, pour que celui-ci ne se transforme pas en tripot.

La situation est maintenant entre les mains du Ministre de l’Intérieur, Alfredo Pérez Rubalcaba : pour l’instant, il se refuse à expliquer aux journalistes comment la police fera respecter, demain samedi, la décision de la commission électorale. Mais il n’en a pas moins interrompu sa campagne électorale pour se rendre au Ministère de l’Intérieur….

Advertisements

2 thoughts on “L’Espagne fait-elle sa révolution arabe ?

  1. Oui ! la révolution arabe est un courant planétaire d’eveil des Consciences.
    la révolution se propage ce n’est que le debut

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s