Ban Ki-Moon : visite-surprise en Lybie

Figurez-vous que le secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, s’est rendu mercredi en Libye. Visite-surprise. Objectif : pratiquer la langue de bois internationale chère à nos dirigeants occidentaux.
C’est-à-dire : assurer les nouveaux dirigeants du pays du soutien de la communauté internationale durant la période de transition. Souhaiter la bienvenue au nouvel état dans le choeur des nations civilisées, libres et démocratiques.
En gros, l’Otan fait un pas en arrière et cède courtoisement la place à l’ONU.
Attention, ça n’est pas que je veuille dire qu’il ne faille pas soutenir un pays qui, sortant d’une guerre civile aussi sanglante que cafouilleuse, fait ses premiers pas chancelants vers – on ne sait trop quoi, on dira, dans le doute : des lendemains dont on espère qu’ils vont chanter.
C’est à peu près tout ce que l’on peut souhaiter, non ? parce que vu la façon dont l’ex-dirigeant du pays a été proprement massacré, avec son fils, on a carrément besoin d’espérer que ça chante dans les mois qui viennent.
Mais Ban Ki-Moon ne l’a pas exprimé comme ça. Ecoutons la langue de bois onusienne dans toute sa splendeur :
“Nous sommes ici pour vous soutenir dans la lutte pour la démocratie et la liberté. C’est “un moment historique pour saluer le peuple courageux de Libye (…) qui a payé le prix fort pour la liberté” et “inspiré le monde en renversant la tyrannie”.

La tyrannie, j’ai déjà entendu ça, pas vous ?
“L’ONU se tient prête à soutenir le peuple libyen dans tous les domaines dont nous avons discuté (avec les responsables libyens): les élections, une nouvelle Constitution, les droits humains, la sécurité publique et le contrôle des armes”.
“La Libye nouvelle aspire à être une nation libérée de la peur, libérée de l’injustice et de l’oppression du passé. Les Nations unies seront votre partenaire dans la transformation de ces espoirs en réalité”.
Ban a discuté avec le chef du Conseil national libyen de transition (CNT) Moustapha Abdeljalil, les membres du CNT et le nouveau Premier ministre libyen et ces entretiens se sont avérés “très constructifs”. Malveillants s’abstenir.
“Ils ( c’est-à-dire les dirigeants libyens) ont exprimé tous un engagement clair pour la construction d’une Libye démocratique, fondée sur le respect des droits de l’Homme et la dignité”.
Mais il y a un mais, ne nous voilons pas la face (et se voiler la face, c’est pas le genre de Ban) : “le chemin vers la démocratie n’est pas facile. Construire un Etat avec des institutions efficaces et responsables prend du temps”.
“Il est crucial que le peuple trouve un consensus sur les questions principales et reste uni. Cela va nécessiter beaucoup de pragmatisme, de compromis, particulièrement pendant cette phase très importante”.
Déjà, il y a ça ; mais en plus, il y a des sujets de type sujets qui fâchent, ou du moins qui mettent les gens de mauvaise humeur. Ban Ki-Moon en a discuté aussi, avec les dirigeants lybiens : nécessité de sécuriser les arsenaux de l’ancien régime, en particulier les stocks de lanceurs de missiles tirés à l’épaule et les armes chimiques et biologiques. Ce qu’il en est ressorti ? va savoir, mais on va supposer que c’est constructif, comme le reste. On a assez de sujets d’angoisse comme ça.
Rappelons que le sujet des armes est grave et que le Conseil de Sécurité en est conscient : lundi (il y a 4 jours), il a adopté une résolution appelant la Libye et les pays voisins à mettre un terme à la prolifération régionale des armes amassées par le dirigeant déchu Mouammar Kadhafi, en particulier les missiles sol-air à courte portée. Prolifération… Est-ce le terme ? Elles ne font pas des petits, les armes, mais elles doivent circuler.

Inutile de préciser qu’avec un discours aussi ferme, on se sent pleinement rassuré sur le devenir de la région.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s