A quoi joue DSK ?

Eh bien, c’est une nouvelle journée, toute fraîche et toute jolie (enfin pour moi) qui commence. Et c’est un nouveau mois aussi.

Et donc, c’est le jour choisi par DSK (enfin son biographe ) pour faire son retour dans l’actu. Le troisième, je crois. Ou le quatrième. Je suis un peu perdue dans les retours.

En fin de semaine dernière, un journaliste américain, Edward Jay Epstein, avait fait pleuvoir des scoops sur le sujet. Le principal étant la mystérieuse disparition d’un Blackberry.

Nous promettant même une vidéo de deux hommes se réjouissant mystérieusement et sous les caméras de l’arrestation de DSK. Mais finalement il s’avéra qu’il n’avait pas la vidéo. Quelle déception ! Le scoop fit ploutch, sous l’ironie de certains journalistes français.

Aujourd’hui, c’est un autre journaliste, biographe de Dominique Strauss-Kahn, Michel Taubmann, qui nous sort sa version.

C’est un peu dommage, un intervalle plus long entre les deux eut été préférable. Mais qu’à cela ne tienne.

Dans cet ouvrage, DSK reconnaît avoir eu «une vie sexuelle libre», ce qui selon lui est fort commun dans la politique ou les affaires, mais il n’a «rien fait d’illégal».

Cependant, cette biographie porte en elle-même son lot de révélations : la façon dont Nafissatou Diallo est dépeinte risque fort de faire parler d’elle à nouveau dans les jours qui viennent. En gros, DSK est Adam et Nafissatou, Eve. Elle lui propose une pomme ( la pomme n’est-elle pas une représentation du sexe féminin ?). Que fait Adam ? On le sait très bien, ça fait 5000 ans qu’on le sait. Il ne résiste pas à la tentation. CQFD.

Sous la plume de Michel Taubman, cela donne :

«Sortant de la salle de bains en tenue d’Adam, le directeur général du FMI se retrouve face à Nafissatou Diallo qu’il voit pour la première fois. La jeune Guinéenne paraît surprise, mais nullement terrifiée. DSK n’est pas bégueule. (…) Nafissatou Diallo, traversant la chambre, se dirige vers la sortie. Mais elle ne se hâte guère. Strauss-Kahn s’en aperçoit. Il la suit du regard dans le couloir. Nafissatou Diallo se retourne. Elle le fixe droit dans les yeux. Puis elle regarde ostensiblement son sexe. La chair est faible. (…) Il ne résiste pas à la tentation d’une fellation.»

Mais ce n’est pas tout. Michel Taubmann rebondit aussi sur le portable : il liasse clairement entendre que Nafissatou Daillo aurait volé le Blackberry de DSK. Selon lui, le téléphone a «très vraisemblablement disparu dans la suite 2806 du Sofitel», et il donne, pour le prouver, un détail des appels téléphoniques passés par DSK avant que le téléphone s’évanouisse dans la nature.

Or, seuls Nafissatou Diallo et un inconnu, peut-être un ingénieur chargé de la vidéosurveillance» arrivé avant la police peuvent l’avoir volé. Mais Michel Taubman estime«possible que le directeur général du FMI ait été espionné à l’aide d’une caméra dans sa chambre pour lui voler son portable» et que «la femme de chambre (ait été) chargée de distraire DSK».

Bon. Pas la peine d’en dire plus, on saisit l’idée : Nafissatou Diallo séduit DSK pour lui subtiliser son portable ; va savoir, elle est peut-être agent secret.

Apparemment, cette interprétation va être la ligne de défense de DSK. Que ce dernier ait une ligne de défense n’est pas surprenant, il est tout de même sous le coup d’un procès au civil aux Etats-Unis, ce qui surprend, c’est de donner autant de publicité à la chose.

A ce stade, espérer (?)sauver (?) sa situation en enfonçant Nafissatou Diallo ne me paraît pas d’une fort grande habileté. Est-ce ce qu’il essaie de faire ?

La perplexité m’habite.

DSK – et son épouse, ses soutiens, etc – ne craignent-ils pas que cet ouvrage, au final, ne le desserve, purement et simplement, dans une opinion qu’il semble pourtant désireux de reconquérir ? Ne vaudrait-il pas mieux pour lui disparaître ? Ou est-il persuadé de pouvoir survivre à cette affaire ?

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s