Joyeux Noël 2011

C’est Noël, mais cette année, je le trouve gratiné.

D’abord, il y a cette grève des agents de sécurité des aéroports. Le problème semble grossi à l’approche des fêtes, pour stigmatiser les vilains grévistes qui privent de Noël de braves gens. Mais pourtant, tout le monde a l’air de trouver ça normal que la sécurité soit sous traitée à des sociétés privées qui paient mal leurs salariés et peuvent les virer comme ça. Une sorte de mercenariat de la sécurité. Le gouvernement essaie de casser plus ou moins la grève en remplaçant les grévistes par des policiers, ce qu’il ferait mieux de généraliser… Mais il faudrait embaucher… En tout cas, la grève est reconduite. Ça occasione des gracieusetés, Hollande ayant critiqué l’action du gouvernement dans l’affaire, Wauquiez fait sa Morano et rétorque qu’avec Hollande, les Français passeraient Noël à l’aéroport. On sent derrière cette assertion, un message destinée à la frange très à droite de l’électorat de l’UMP, à partir de maintenant, on ne laisse plus rien passer, on ne cède plus rien aux grévistes, etc. Les malheureux employés des sociétés de sécurité vont faire les frais de la campagne électorale, j’espère qu’ils ne lâcheront pas.

Autre fait d’actu : les conséquences de la politique pro FN du gouvernement, et la circulaire sur les étudiants étrangers que Guéant va devoir adapter. Extrait d’un article de Libé :

“Le texte contesté demande aux préfets d’instruire «avec rigueur» les demandes d’autorisation de travail des étudiants, et d’exercer un«contrôle approfondi» des demandes de changement de statut des étudiants étrangers.

Après sa publication, de nombreux diplômés étrangers, dont certains très qualifiés, qui avaient été recrutés dans des entreprises françaises, n’ont pas pu obtenir un changement de statut (d’étudiant à salarié), un sujet d’inquiétude pour universités et grandes écoles, ainsi que pour le Medef.”

Ah voilà. Le Medef s’émeut. Nous aurions tout de même besoin de diplomés étrangers. Fou, non ? Enfin, si Sarko veut jouer à l’apprenti sorcier, ou au con, il n’a qu’à interdire la présence d’étudiants étrangers sur le sol français. Voilà qui donnera à la France une admirable prestance internationale.

Puis, la loi sur la pénalisation de la négation des génocides, la loi qu’il fallait absolument voter le 22 décembre. Je n’ai rien lu là dessus, pas eu le temps. S’agit-il de vexer définitivement la Turquie, de façon à compromettre totalement son entrée dans l’UE ? Ou de s’attirer les votes des Arméniens de France ? Je ne pige pas. On est cependant confondu par la très grande subtilité diplomatique de la chose.

Après, Sarkofrance publie un post très pertinent sur les journalistes qui en 2007, ont cédé aux sirènes du story telling sarkozyste. Dans ce post, une photo. A la voir, à contempler cette complaisance, on a la chair de poule.

Slovar, enfin, évoque la visite de Nicolas Sarkozy aux restos du coeur de Vitry-sur-Seine. J’ai totalement zappé la visite, heureusement qu’il y a les blogs. Ecoeurante visite. Elle est évoqué par un article du Figaro dont le titre est “Sarkozy fête Noël avant l’heure“. Et le chapo : Le chef de l’État a visité jeudi les Restos du cœur et reçu des prêtres à dîner à l’Élysée. Et la première phrase : Voici donc Noël, et le temps des «bonnes actions». Comment ? Non comment.

Sarko a fait sa BA…

Joyeux Noël ? Oui, par principe, Joyeux Noël !

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s