Sauvons les monstres ! de Morgan, Sinden et Macdonald

 

Pour Petit Garçon, c’est clair : la Société protectrice des monstre est SON roman. Il avait adoré le tome 1, il a adoré le tome 2, Sauvons les Monstres.
Cette fois, c’est un  monstre marin qui arrive à la société protectrice des Monstres. Et à nouveau, Ulf, le gentil loup garou, prend les choses en main. Sauf que le méchant baron Marackai, flanqué de ses deux acolytes stupides, ne compte pas laisser en paix ce monstre, qu’il prévu de déguster…. Ulf va tenter de l’en empêcher.

Et là, je vous pose à vous, parents, LA question qui tue : réussira-t-il ?
On ne sait pas.
Suspens.
Bref, c’est bientôt Noël et je recommande plus que chaudement cette série de chez Pocket jeunesse, pour 9 – 12 ans amateur de Monstres. Résultats garantis. De mon côté, j’attends le troisième….

Advertisements

Le royaume de Ga’hoole, de Kathryn Lasky

Le royaume de Ga'hoole, Kathryn Lasky

Le royaume de Ga’hoole, de Kathryn Lasky – roman pour jeunes adolescents – Fanette – BNWZ

Kathryn Lasky, avec sa série en 15 tomes, “le Royaume de Ga’hoole“, propose un roman pour enfant littéralement charmant : je veux dire par là qu’on se laisse avec un grand plaisir, prendre au charme de cette histoire délicieuse et mignonne comme tout, qui pourtant nous promène dans un univers différent du nôtre mais dans lequel les héros devront faire preuve de courage et de fidélité à travers mille épreuves.

C’est l’une des dernières lectures des enfants, et je me suis penchée dessus par désoeuvrement : je n’ai pas été déçue.
Dans ce très sympathique roman pour enfants, les héros sont des chouettes et autres rapaces nocturnes.

Mais, ce détail mis à part, il s’agit d’une épopée, pleine de drames, de rebondissements et d’espoir : alors que de terribles chouettes, mues par le désir de prendre le contrôle du royaume des chouettes, ont crée une organisation monstrueuse qui enlève les jeunes ooisillons pour les transformer en une armée d’oiseaux au cerveau lavé, dociles aux volontés de leur chef, deux adorables et courageux petits oiseaux réussissent à s’échapper pour entreprendre une véritable odyssée, à la recherche du royaume de Ga’hoole, dans lequel vit un ordre de chevaliers, de braves héros chouettes, dont le monde a besoin.
Si je devais décrire ce roman, je dirais qu’il est doux comme les plumes d’un oisillon, et tout aussi attendrissant. Par ailleurs, l’univers dans lequel les héros évoluent est agréablement végétal : arbres, forêts, désert, tout cela vu d’en haut, puisqu’on est dans un univers d’oiseaux.
Par ailleurs, on nage en pleine épopée :  les héros sont courageux, les traîtres punis, certains personnages sont ambigus, ce qui limite l’effet un peu infantilisant de la dialectique bon/méchant, l’histoire est rafraîchissante (est-ce le sentiment de voler dans les airs qui donne cette impression ?) et à mettre d’urgence entre toutes les mains d’enfants, surtout de 8 à 11 ans. Naturellement tous les adultes sensibles au merveilleux épique peuvent lire également cette épopée chaleureuse et revigorante. Sans compter que le film, réalisé par Zack Snyder (300 et Watchmen) est sorti (si je ne m’abuse). Donc, cet hiver, à noël, n´hésitez pas : Le royaume de Ga’hoole !

Le royaume de Ga’hoole, de Kathryn Lasky – roman pour jeunes adolescents – Fanette – BNWZ

Les Petites Poules, stars de la littérature enfantine

Comment imaginez vous une star ? hein ? A qui pensez vous ? Chers gens, réfléchissons ensemble. Pensons. Il y a elle.

Marilyn-Monroe

Ou lui.

Mais il existe des stars surprises, voire méconnues. Et je m’en vais, de ce pas, et avec un ravissement non dissimulés, vous faire découvrir trois stars surprises.

Let me introduce you to Les petites poules (dont l’une est un mouton).


Eh oui. Et d’où tiens-je, me direz-vous, que ces petites poules (dont l’une est un mouton) sont des stars ?

Parce qu’elles sont les héroïnes d’albums pour enfants dont le succès, en librairie, ne se dément pas depuis 10 ans, que les dix albums qui narrent leurs aventures se sont vendus à près d’un million d’exemplaires, et parce qu’on les adapte à la TV en 3D. Voilà.

On reprend tout depuis le début pour bien comprendre.

Qui se cache derrière ces poulettes stars ? Un scénariste, Christian Jolibois, et un dessinateur,  Christian Heinrich. Coup de chance : l’auteur de ces histoires a bien voulu répondre à mes questions.

Christian Jolibois raconte comment l’idée lui est venue, pour le premier tome “la Petite Poule qui voulait voir la mer” :

L’idée de départ des petites Poules est un souvenir de vacances où, au bord de la mer, j’avais observé une poule traversant la route pour ensuite, tranquillement, aller se tremper les pattes dans les vagues… J’avais, je m’en souviens, noté sur mon carnet : la petite poule qui voulait voir la mer, comme si en effet cette poule s’était levée le matin en se disant : aujourd’hui je vais voir la mer… Tout est parti de cette image.

Et ensuite ?

J’ai donc écrit cette histoire et je suis allé trouver  Christian Heinrich que je connaissais et avec qui j’avais déjà collaboré. L’iidée lui a plu et nous avons  pendant une année environ, travaillé  à la mettre en texte image en vue d’un album. Cet album, proposé chez Pocket jeunesse a reçu un accueil qui nous a dépassé et l’idée de poursuivre les aventures au poulailler s’est imposée d’elle même, alors qu’au départ il n’était question que de cette simple histoire. L’idée d’une série ne nous avait même pas  effleuré…

Mais alors, que s’est-il passé ?

C’est le bouche à oreille qui a fait le reste. Et sans doute, la rencontre avec les enseignants  qui utilisent nos albums en classe pour l’apprentissage de la lecture, trouvant que le texte ludique et les illustrations séduisantes sont efficaces auprès des enfants rétifs à l’apprentissage… . On suppose, et ce n’était pas calculé bien entendu, que les deux degrés de lectures, parents /enfants ont fait beaucoup pour le succès de nos poulettes.

(petites poules)
Oui, car il faut lire ces albums pour comprendre : on regarde bien gentiment cette histoire, au début, et j’ai moi-même tendu, je l’avoue, avec scepticisme, l’album à à mon fils. “C’est génial, les petites poules, est-il venu me dire avec enthousiasme à la lecture de “Un poule tous, tous poule un”. Du coup, je l’ai lu, et j’avoue avoir été extrêmement amusée et séduite par ces aventures drôles, pleines d’esprit, rocambolesques et pleines de rebondissements imprévus et fantasques.

Les petites poules écrasent Harry Potter en Chine

Je terminerai par une petite note rigolote, ajoute Christian Jolibois. Nos livres sont traduits dans une dizaines de pays dont la Chine où, et nous en sommes très fiers, les ventes des petites poules arrivent devant Harry Potter…
Petite exclusivité : dans le  prochain album il sera question de la couleur bleue… ( ça intrigue, non ?) Voilàààà!

Sur ce, laissons là Christian Jolibois, qui attaque actuellement, avec Christian Heimrich, la réalisation du 11ème opus des petites poules, et venons-en à la série.

On retrouve dans la série tous les personnage des albums, bien entendu : Carmélito et Carmen, ainsi que Bélino, le mouton, en sont les personnages principaux. Mais il faut compter avec  Carméla, qui, voulant voir la mer, a débarqué en Amérique avec Christophe Colomb, et a ainsi rencontré Pitikok, coq américain. De retour chez elle, elle a retrouvé son Cokpapy de père, mais aussi Pedro, le cormoran, Bang Coq et Coquenpâte, Coqueluche et Coquillette, Pick et Nick, les affreux rats, Coléra, Rattila  et Raspoutine…

Quand est diffusée cette série ?

On peut la voir sur France 5 dans Ludo Zouzous, depuis le samedi 26 juin : un épisode est diffusé chaque samedi et dimanche à 9h30.

Si vous voulez trouver les albums, voici les infos :

Auteur : Christian Jolibois
Illustration : Christian Heinrich
Editeur : Pocket Jeunesse

Dernier ouvrage paru : Un poule tous, tous poule un.
Un lien vers le site de Pocket Junior.

Petites Poules

Société Protectrice des Monstres

société protectrice des monstres

Société protectrice des Monstres

Mères et mamans, pères et papa, tantes et marraines, oncles et parrains, êtes-vous parfois en panne de titres de bouquins pour enfants, soucieux que vous êtes de leur donner le goût de la lecture ? Fermement convaincue des bienfaits psycho-socio-éducatifs des bienfaits de la lecture sur l’être humain en devenir, j’ai mené une enquête minutieuse, entièrement basée sur des témoignages d’enfants, et dont je vous livrerai progressivement les conclusions.

Pour aujourd’hui, je vous présenterai donc l’ouvrage suivant :

Titre : Société protectrice des Monstres

Auteurs : Guy MAC DONALD, Matthew MORGAN, David SINDEN

Editeur : PressePocket Junior

Public : dans les 10 -11 ans.
Thème : les monstres. Plus précisément : Loup garous contre dragon
Procédé : lecture déléguée à enfant de 11 ans de mon stock perso, ci après interviewé.

Question : Petit Garçon, peux tu me donner ton sentiment par rapport à ce livre ?

Société protectrice des Monstres

Continue reading